Financé par l’entreprise française IADYS, Jellyfishbot est robot qui nettoie les mers en récupérant les macro-déchets et les hydrocarbures.

Testé dans le port de la Ciotat, le lundi 22 janvier, ce petit aspirateur marin trainaît derrière lui une épuisette afin de nettoyer les ports.
Ces robots Jellyfishbot pèsent environ 17 kg et font 70cm de long et de large.  Ils fonctionnent avec trois moteurs électriques d’une autonomie de 7 à 8h.

Le filet accroché à l’arrière peut contenir 80 litres de déchets.  Les lingettes hydrophobes présentes à l’entrée du filet permettent d’absorber le produit.

La société IADYS cherche à développer des solutions innovantes dans le domaine de l’intelligence artificielle et de la robotique au service de l’environnement;

Plus d’informations : https://www.usinenouvelle.com/article/l-industrie-c-est-fou-jellyfishbot-ce-robot-qui-nettoie-les-mers.N642973