La Chine, premier pollueur mondial, est en passe de remporter sa guerre contre la pollution atmosphérique.  Selon une étude américaine, cette progression permettrait d’augmenter l’espérance de vie de 2 ans de plus.

A partir de données collectées par 200 récepteurs répartis dans le pays, le taux de particules fines, très nuisibles pour la santé aurait baissé de 32% entre 2013 et 2017.

Lancé en 2013, ce plan contre la pollution destiné à réduire d’un quart la concentration de particules fines dans certaines régions a contribué à la fermeture de milliers d’usines trop proches des centre-villes.

En 2017, les autorités ont également décrété la fin du chauffage au charbon, la principale source d’énergie en Chine.

Plus d’informations : https://www.geo.fr/reportages/la-chine-en-passe-de-gagner-sa-guerre-contre-la-pollution-atmospherique-186087